Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BELGIQUE ST HUBERT

27 Mai 2013 , Rédigé par PIERRE Publié dans #bicycle, #belgique, #europa, #velo

De Lièges à Saint Hubert J'ai d'abord suivi la rivière la Vesdre, jusqu'à Spa, petite route mignonne entre les collines boisées avec quelques fermes en pierres. Spa n'est plus qu'un souvenir de sa splendeur passée de ville d'eau. C'est une rue principale bondée de voitures, bordée de restaurants, pâtisseries et boutiques à souvenirs, et de quelques hôtels particuliers. L'office de tourisme est splendide, au pied de la colline. Et puis je me rappelle un autre monument cocasse. Le tour est vite fait et j'ai fui les voitures. Et je me suis lancé à l'assaut du plus haut col de Belgique, 685m, et surtout d'une côte de 20km, à travers bois, pour atteindre les Fagnes. autrefois c'était un marécage d'herbe jaune et de forêts glougloutantes de petits ruisseaux. C'est maintenant entièrement draîné, et transformé en champs et forêts de sapins, à part un parc protégé. Il y a de belles vues sur les bocages situés sur le haut plateau, et de jolis petits villages en pierre. Ensuite vient la descente vers Malmedy, à travers des champs et des forêts. C'est un bourg entouré de collines boisées. Il est en trois parties, d'abord des maisons typiques avec les façades recouvertes d'ardoises et des toits en ardoise à forte pente. Puis vient autour de la cathédrale le quartier riche et belle époque avec de gros hôtels particuliers aux façades classiques. Enfin la sortie se fait par le quartier moderne et les supermarchés. Un peu plus loin est situé le camping. Le temps achève de changer pour se positionner à la pluie fine et au froid, ce qu'il restera jusqu'à la fin de mon voyage. après Malmedy j''ai continué à travers les Ardennnes, avec ce climat couvert. J'ai rencontré des collines boisées, avec des vallées et des plateaux de champs et de prairies, et des villages anciens en pierres et toitures en ardoises. Cela ressemble beaucoup à la Corrèze, la bière et le chocolat en plus. Ca monte dur et ça descend vite. J'ai atteint Hotton, petite ville reconstruite, avec une jolie rivière. La fête du bourg est gâchée par la pluie qui tombe dés 5h du soir jusqu'au matin. J'abandonne l'idée d'aller à Namur, le détour est trop grand. Je continue par les Ardennes, et je grimpe la côte du four Saint Michel, dur dur, 10% durant quelques kilomètres. il fait de plus en plus froid. Je donne un coup de main à deux cyclistes pour réparer une crevaison, et ils me conseillent de visiter Bouillon. Cela me fait un beau zigzag, mais pourquoi pas. Je traverse Saint Hubert, où je m'arrête pour visiter la belle basilique du moyen-âge, en bon état. Le plus sont les poteaux et voûtes à l'intérieur, faites de pierres de couleurs différentes, rouges, jaunes et noires, appareillées ensemble. Les sièges des moines sont sculptés, et l'orgue est décoré. Mais il y a très peu de sculptures. Manifestement c'est un trait de l'architecture religieuse Belge, simple, sans gothique flamboyant, sans colonnes torves, cannelées ou autres. Je m'arrête peu après pour camper près d'une rivière, et me reposer après cette courte journée.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article