Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Turkey du BOSPHORE a EDIRNE

25 Mars 2014 Publié dans #eurovelo6, #turquie, #asia, #europa

Du Bosphore a Edirne, frontiere avec la Bulgarie

Depuis Itignies, la route part directement vers le Nord en seloignant du Bosphore a angle droit. Nous parcourons 10km de routes a 4 a 6 voies dans la banlieue de Istanbul, en demandant a de rares passants au fur et a mesure, et en suivant la direction d Edirne. Finalement nous arrivons au carrefour entre lauroroute 3-80 et la route D20. Pour gagner du temps et de lenergie nous voudrions prendre par lautoroute, mais il semble interdit aux velos. Nous prenons donc la D20 ou route de la montagne. Effectivement ca confinue a monter, quoique progressivement, cest cyclable. Nous nous arretons a la premiere ville pour dejeuner, qui a un etrange quartier tres bourgeois avec des voutiques et restaurants chers a lentree de la ville cote Est, et le centre traditionnel cote Ouest. Puis nous continuons et nous passons 2 collines a 200m daltitude environ. Le paysage est plutot joli, de champs ou de forets de chenes et pins, avec vues sur la mer Noire ou sur des lacs, et des bourgs dans le lointain. Il fait beau et frais. Apres 55km, nous grignotons dans une station service face a un centre de loisirs et nous decidons de chercher ou dormir. Nous trouvons peu apres une maisonnette en bois inhabitee, mais propre car encore utilisee par les paysans ou ouvriers pour pique niquer. Nous plantons la moustiquaire dedans et passons une bonne nuit a labri du vent glavual qui souffle en tempete toute la nuit. Ce troncon de route ne supporte presque aucun traffic, a part les camions bennes qui amenent les materiaux pour la construction de lautoroute parallele. Il est malgre tout a 4 voies. A quoi va servir lautoroute parallele en construction ?

Le lendemain nous continuons par la route de la montagne, qui seloigne de la mer. Une alternative est possible, par une route qui sapproche tres pres de la mer et des lacs, mais elle allonge de 15km, et risque detre tres coteuse. Nous sommes trop fatigues et en rerard. La route monte durant 20km pour atteindre 380m daltitude environ, puis rwdescend rapidement. Toute cette partie est sans une foret de petits chenes presentement sans feuilles, puis en altitude de pins sombres, cest un peu triste et monotone. Lorsquelle quitte lautoroute en construction la route redevient a 2 voies, juste quand ce serait utile quelle soit a 4 voies. Une fois la riviere passee elle entre dans une region de fermes avec des champs et des bosquets et des villages et de nombreuses cotes dans les collines. Martine est fatiguee et moi aussi, aussi nous teouvons a la sortie dun village, apres y avoir fait une halte pour les courses et leau, une maison inhabitee et ouverte, en dur, en cours de remise a neuf, qui doit servir de maison d ete. Nous nous installons. Le proprietaire ou le gestionnaire passe avec un compagnon, immediatement je vais a lui pour nous presenter, et il nous donne lautorisation de rester.

Le troisieme jour nous continuons dans la montagne jusqua Saray, 25km de collines. Nous dejeunons a Saray et nous tournons vers l Ouest, pour aller chercher la route D100 pour Edirne. Nous pourrions continuer par la montagne, mais cest beaucoup deffort pour peu, surtout en hiver quand les arbres sont effeuilles. La route a 2 voies ondule sur une plaine couverte de champs cultives, quasiment pas darbres et quelques fermes ou villages. Nous avons un fort vent de face qui rend la progression difficile et desagreable. Je repere un grand hangar vide, inacheve, et abandonne. Nous nous y installons pour camper dans les bureaux. Il pleut fortement toute la nuit.

Le quatrieme jour nous rejoignons la D100 par le meme paysage de champs cultives presque sans arbres et avec quelques villages, paysage que nous aurons toute la journee. A la premiere ville nous essayons de prendre un bus pour Edirne mais il nen existe que des petits, qui ne peuvent transporter les velos. Nous continuons, il fait beau et chaud et il ny a pas de vent. La route est tres vallonnee, avec des cotes droites et donc plutot raides pour un 4 voies. Le traffic est leger. Nous nous arretons a une station service, et juste voisine il y a une grande maison inhabitee, dont letage est ouvert. A linterieur cest propre et nous campons la. Nous sommes tous deux fatigues et faisons une longue sieste.

Le cinquieme jour nous avons 70km tres vallonne jusqua Edirne, 10 de plus quindique sur le panneau. Cest toujours le meme paysage sans grand interet. Nous arrivons a Edirne vers 14h, et nous trouvons facilement, avec laide spontanee dun local, les hotels Saray et Goktug que javais repere la veille sur internet. Nous choisissons le Goktug, plus simple et moins cher, et nous passons le reste de la journee a nous reposer.

Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Turkey du BOSPHORE a EDIRNE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article